Atelier Burn-out aidant

Identifier les problématiques des salariés aidants et les situations d'épuisement auxquelles ils peuvent être confrontés.

Cible : Salariés, RH, Managers, Chef d’entreprise
Eligibilité : Pour tous, sous réserve d’avoir souscrit un contrat santé et/ou prévoyance

Prévenir le surmenage des salariés aidants

Découvrez, à travers un atelier d’1h30 et basé sur une approche neurocognitive, les impacts que le rôle d’aidant peut entraîner. Un seul objectif : dépister et prévenir les risques (surcharge cognitive) que peuvent rencontrer ceux qui prennent soin d’un proche au quotidien.

Atelier « Burn-out aidant »

Être aidant : quelles sont les limites ?

Animé par 1 psychologue spécialisé en neuropsychologie et 1 aidant expert, cet atelier vous permet de comprendre et de prévenir les risques que le statut d’aidant peut engendrer

Pour le salarié

Prendre conscience que la surcharge mentale est un risque réel quand on est aidant

Pour l’entreprise

Contribuer au bien-être des salariés et par voie de conséquence au bien-être de l’entreprise

Pour le chef d’entreprise

Sensibiliser aux impacts que la surcharge mentale peut avoir sur les salariés et sur leurs performances professionnelles

Les plus du service

Sensibiliser

au dépistage et à la prévention des risques

Échanger

avec des professionnels

Favoriser

vie pro/vie perso sur une seule ligne

Informer

sur les solutions et les démarches

Ateliers

complémentaires possibles

Prise en charge

par votre institution de prévoyance

« Je n’en ai parlé que quand je n’ai pas pu faire autrement, quand justement j’étais sous la menace de sanctions. »(1)

Julien

« En réalité, il est très difficile d’aller voir son supérieur hiérarchique pour aller lui expliquer les difficultés qu’on rencontre encore une fois parce que souvent c’est quand même perçu comme des difficultés personnelles et que selon les environnements de travail, ce n’est
pas toujours jugé comme important à leurs yeux ou prioritaire. »(1)

Sylvie

Chiffres-clés

19 %

des salariés accompagnent un proche handicapé, malade ou âgé.

15 %

du temps de l'aidant est consacré à l'organisation de la vie du proche

17 jours / an

d'absence supplémentaires pour les salariés aidants

Intéressé par le service ?

Atelier « Comprendre les aidants »

Déjà client ?

Connectez-vous pour accéder au service

(1)Étude Malakoff Médéric avec la collaboration de la Fondation Médéric Alzheimer - 2018