Prévoyance individuelle Tout savoir sur les garanties, les bénéficiaires, les avantages…

.

Le contrat de prévoyance individuel : qu’est-ce que c’est ?

L’assurance prévoyance permet de vous protéger, avec votre famille, des conséquences de certains aléas de la vie : maladie, accident, dépendance ou décès. 

 

Pour vous protéger, c’est très simple ! Il vous suffit de souscrire un contrat de prévoyance individuel auprès d’un organisme assureur : mutuelle, compagnie d’assurance ou institut de prévoyance.  

 

Concrètement, ça implique de régler, à un rythme défini (mensuel, trimestriel, annuel, etc.), une cotisation qui vous garantit une indemnité si l’une des situations couvertes survient. 

 

Se doter d’un contrat de prévoyance à titre individuel c’est :

 

  • Compléter les prestations du régime obligatoire 
  • Vous protéger financièrement des conséquences d’une maladie ou d’un accident 
  • Mettre votre entourage à l’abri du besoin en cas de décès 

 

Découvrez nos offres :

Qui peut bénéficier d’un contrat de prévoyance individuel ?

Tout le monde peut souscrire un contrat de prévoyance individuel.

Vous êtes salarié ?

Deux cas de figure peuvent se présenter :

 

  • Vous bénéficiez déjà d’une couverture prévoyance au sein de votre entreprise : vous pouvez alors souscrire une assurance prévoyance individuelle pour renforcer les garanties du contrat mis en place par votre employeur ;
  • Vous ne bénéficiez d’aucune couverture prévoyance dans votre entreprise : alors il est temps d’en souscrire une pour vous protéger, vous et vos proches.
     

Vous êtes indépendant ?

En tant que travailleur indépendant, une assurance prévoyance individuelle vous protège, vous et votre famille. Et en plus, cela vous permet de bénéficier de certains avantages fiscaux.

Vous êtes retraité ?

Une fois à la retraite, vous n’êtes plus couvert par votre contrat collectif si vous en aviez un. Pourtant, avec l’âge, certains risques augmentent. Nous ne pouvons que vous conseiller d’adhérer à une assurance prévoyance individuelle Il n’est jamais trop tard !

Vous êtes sans emploi ?

Vous bénéficiez peut-être encore de la prévoyance de votre ancienne entreprise si vous l’avez quittée il y a moins de 12 mois et que vous êtes indemnisé par Pôle emploi. Dans le cas contraire, la souscription d’une assurance prévoyance individuelle vous permettra de vous protéger, avec vos proches, durant toute cette période.

Trouvez le contrat qui vous correspond

 

Il n’est pas toujours évident de se projeter d’une situation que l’on ne souhaite pas vivre. Or, pour être bien couvert en cas d’accidents de la vie, il est nécessaire d’anticiper en se posant les bonnes questions.

 

Pour vous aider, nous vous proposons un bilan de prévoyance : votre conseiller analysera votre environnement familial, professionnel et patrimonial et identifiera vos besoins pour vous aider à trouver une couverture adaptée à votre situation et à celle de votre famille. 

Quelles sont les garanties de prévoyance individuelle ?

En matière de prévoyance, vous avez l’embarras du choix. Tous les assureurs ne couvrent pas tous les risques. Par exemple, chez Malakoff Humanis, on vous assure en cas d’incapacité de travail, d’invalidité ou de décès.

L’incapacité temporaire ou l’invalidité

Après un accident, en cas de blessure ou de maladie, vous pouvez vous retrouver en incapacité de travailler, ou en situation d’invalidité. En vous assurant, vous pouvez obtenir le versement :

 

  • d’un capital visant à couvrir les dépenses de santé imprévues et non prises en charge par la Sécurité sociale, comme des frais de taxi ou des équipements adaptés à votre blessure ou handicap ;
  • d’indemnités journalières pour compenser votre perte de revenu ;
  • d’une rente jusqu’à votre retraite.

Le décès

Préparer votre décès, c’est avant tout protéger vos proches. Pour les soutenir dans cette période difficile, et pour les aider dans leur avenir, plusieurs assurances existent :

 

L’assurance obsèques permet à vos proches d’être déchargés des coûts liés à l’organisation des obsèques. Vous êtes ainsi assuré que vos dernières volontés seront respectées et financées.

 

L’assurance décès prévoit le versement d’un capital à vos proches en cas de décès. Le contrat peut comprendre des prestations supplémentaires ou alternatives comme :

 

  • une rente pour votre conjoint ou vos enfants pour les protéger sur le long terme ;
  • le doublement du montant du capital décès en cas de décès accidentel ;
  • la possibilité de transformer son capital en rente si vous n’avez plus la capacité d’exercer une activité professionnelle, et que vous avez besoin d’une tierce personne pour effectuer les actes de la vie courante. 

 

L’assurance rapatriement de corps vous permet d’être certain que vos obsèques se dérouleront dans le pays ou le département français de votre choix, et de vous assurer que vos proches n’auront pas à assumer ce coût. Avec cette garantie, vous pouvez même mettre à disposition de l’accompagnant de votre choix un billet d’avion aller-retour. 

La dépendance

Les contrats dépendance visent à faciliter votre maintien à domicile et à protéger financièrement votre entourage si une telle situation venait à se produire. Ils permettent aussi la prise en charge des coûts associés à la vieillesse (auxiliaire de vie à domicile, aménagement du logement, frais liés à l’accueil dans un EHPAD, etc.).

Vous allez acheter un bien immobilier ?

 

On propose aussi une assurance emprunteur, qui vous permet d’être assuré en cas de décès, d’invalidité et/ou de perte d’emploi.

Pourquoi souscrire un contrat prévoyance individuel ?

La souscription d’un contrat d’assurance individuel est-elle obligatoire ?

Non, la souscription d’un contrat individuel n’est pas obligatoire, il s’agit d’une initiative personnelle. Seuls les employeurs sont obligés de souscrire un contrat de prévoyance collectif pour couvrir leurs salariés cadres, et parfois leurs salariés non-cadres lorsque leur convention collective l’impose. 

 

En tant que particulier, rien ne vous y oblige, mais on ne peut que vous le conseiller. Vous êtes libre d’envisager votre prévoyance comme vous l’entendez, en fonction de votre perception du risque et de ses conséquences. 
 

La Sécurité sociale ou ma caisse professionnelle me couvre-t-elle en cas de survenance d’un aléa de la vie ?

Oui, mais les prestations versées par la Sécurité sociale sont limitées. En cas de coup dur, elles ne permettent pas à votre foyer de conserver ses habitudes de vie. 

 

Par exemple, le capital décès versé aux salariés non cadres et aux travailleurs indépendants permet au mieux de couvrir les frais d’obsèques. Alors qu’avec un contrat prévoyance, vous permettez à votre famille de bénéficier d’une rente ou d’un capital pour les protéger sur le long terme. C’est tout l’intérêt de souscrire un contrat de prévoyance. 

 

Quant aux professionnels libéraux, ils sont couverts par leur caisse professionnelle mais les prestations dépendent ensuite des professions. 

 

Dans tous les cas, renseignez-vous sur les prestations de votre régime obligatoire et ajustez ensuite votre contrat de prévoyance selon ce qui vous semble prioritaire.
 

Est-il conseillé de souscrire un contrat de prévoyance à titre personnel ?

On vous le conseille, oui ! C’est une manière de vous protéger, vous et vos proches. Les contrats de prévoyance permettent de bénéficier d’une protection à la carte, adaptée à vos besoins et à ceux de votre famille. Lors de la survenance d’un imprévu, votre niveau de vie – ou celui de votre famille en cas de décès – est ainsi garanti. Quant aux prestations, elles viennent compléter celles versées par votre régime obligatoire qui, comme on l’a vu, sont trop souvent faibles en matière de prévoyance.
 

Quels sont les avantages fiscaux d’un contrat prévoyance individuel ?

Vous êtes travailleur indépendant ?

En tant qu’indépendant, vous pouvez souscrire un contrat de prévoyance dit « Madelin », qui, en plus de vous protéger face aux accidents de la vie, possède un véritable atout : les cotisations que vous versez dans votre contrat de prévoyance bénéficient de la déduction fiscale Madelin. Vous pourrez les déduire de vos bénéfices imposables dans la limite d’un certain plafond, ce qui permettra in fine de réduire votre imposition !

 

Avec votre Madelin prévoyance :

 

  • vous percevez des indemnités journalières lorsque vous êtes en arrêt de travail ;
  • vous percevez une rente en cas d’invalidité ;
  • vos proches perçoivent, en cas de décès, une prestation versée sous forme de rente. Vous pouvez aussi prévoir le versement d’une rente éducation, ou d’une rente pour votre conjoint.

Vous êtes particulier ?

Pour vous, l’assurance décès ne présente pas d’avantage fiscal particulier : les cotisations que vous versez dans votre contrat ne sont pas déductibles de votre impôt sur le revenu. En revanche, les bénéficiaires de votre contrat pourront accéder à une fiscalité avantageuse sur leur succession. 

Une protection arrêt de travail, invalidité et décès adaptée à vos besoins

Vous êtes un travailleur indépendant ou un particulier et vous souhaitez faire le point sur votre situation personnelle afin de trouver un contrat de prévoyance individuel adapté à votre situation ? Malakoff Humanis vous accompagne dans cette démarche et vous aide à trouver le bon contrat pour faire face à l’imprévu !

Foire aux Questions

Qu’est-ce que la prévoyance ?

Le terme « prévoyance » regroupe l’ensemble des garanties qui couvrent les risques de maladie, d’accident, de dépendance, de décès et d’invalidité. Ces garanties sont indispensables pour assurer son niveau de vie, ou celui de sa famille lors de la survenance de l’un de ces risques.

 

Comment sommes-nous protégés en cas d’accident, de maladie ou de décès ?

En cas d’accident, de maladie ou de décès, la Sécurité sociale ou votre caisse professionnelle n’apporte qu’une réponse limitée. Pour agir contre les pertes de revenus (immédiates ou futures) liées à l’une de ces situations, vous pouvez souscrire un contrat de prévoyance individuel.

 

Quand la prévoyance prend le relais ?

Tout dépend des modalités de votre assurance prévoyance. En règle générale, les prestations viennent s’ajouter à celles versées par votre régime obligatoire.

 

Comment fonctionne un contrat de prévoyance ?

Le contrat de prévoyance permet d’agir contre les pertes de revenus immédiates ou futures liées à un arrêt de travail (accident, maladie), un handicap (incapacité à occuper son emploi, à travailler parfois), ou un décès (obsèques à financer, perte de revenus pour les proches).

 

Quelle est la différence entre mutuelle et prévoyance ?

La mutuelle permet le remboursement des frais liés à des soins médicaux en complétant les remboursements de la Sécurité sociale, là où la prévoyance couvre les risques lourds : incapacité, invalidité, décès, ou même dépendance.

 

Découvrez tous nos articles sur la prévoyance individuelle

  • particulier prévoyance conseil

    Financement d’obsèques, quelles sont les aides ?

    La mort d’un proche est une épreuve pour sa famille. Les funérailles ont un coût, et quand la famille n'a pas anticipé cette situation, elle se retrouve parfois prise de court. Elle doit en effet payer une somme qui n’était pas prévue dans son budget.
    Existe-t-il des aides pour faire face à cette situation ?

  • Quelle protection sociale à l’étranger ?

    Quelle protection sociale à l’étranger ? (Etude, travail, retraite)

    L’expatriation semble attirer de plus en plus de Français, quels que soient l’âge et le profil. Au 31 décembre 2017, ils étaient 1,82 million à vivre officiellement hors de France, soit 2,2 % de plus qu’en 2016. Qu’en est-il de leur protection sociale ?

  • Voyage à l’étranger : les démarches à effectuer ?

    Comment bien préparer son voyage à l'étranger ?

    Ça y est, les vacances arrivent. Vous avez prévu de partir à l’étranger. Tout est prêt pour le départ. Avez-vous pensé aux démarches santé à effectuer pour être protégé pendant votre séjour ? Que votre voyage ait lieu en Europe ou hors Europe, certaines formalités sont nécessaires pour profiter sereinement de votre voyage. Explication en image

  • Malgache, que faire en cas de décès d’un proche ?

    Malgache, quelles démarches pour le rapatriement d'un corps ?

    Malakoff Humanis propose aux Malgaches résidant en France et dans certains pays d’Europe un contrat rapatriement de corps. Récapitulatif des démarches à accomplir lors du décès de l’adhérent.

     

  • A quel âge souscrire une assurance décès ?

    Assurance décès : quelle est la tranche d'âge pour y souscrire ?

    L’assurance décès vise à épargner tout souci financier à ses proches. Mais quand y souscrire ? Parmi les questions liées à ce type de garantie, celle de l’âge est en effet cruciale. Durée des cotisations, âge minimum et maximum de souscription, meilleur âge pour y souscrire : tout ce qu’il faut savoir.

  • Assurance décès : le bénéficiaire peut-il y renoncer ?

    Assurance décès : le bénéficiaire peut-il y renoncer ?

    Il est relativement fréquent pour le bénéficiaire d’un contrat assurance décès de souhaiter renoncer à recevoir le capital qui lui est dû, par exemple pour que celui-ci revienne au bénéficiaire de second rang. Mais cette renonciation est soumise à un cadre notamment légal et strict : voici comment procéder.

  • Organisation des obsèques : que faire en cas de désaccord ou de litiges entre les héritiers ?

    Organisation des obsèques : que dit la loi en cas de désaccord ou de litiges entre les héritiers ?

    Lorsque le défunt n’a pas laissé de testament ou d’assurance obsèques pour désigner clairement les modalités à suivre lors de son décès, la famille et les proches doivent choisir : inhumation ou crémation, obsèques civiles ou religieuses… Le choix peut être épineux et des désaccords peuvent alors être tranchés par un juge.

  • Contrat obsèques : quels sont vos droits ?

    Comment modifier son contrat obsèques ?

    Les contrats obsèques permettent aux proches du défunt de se libérer des aspects financiers et organisationnels qu’engendre un décès. Il n’y a pas d’âge pour y souscrire et il arrive que le titulaire du contrat souhaite y apporter des modifications. Est-il possible de modifier certaines clauses ou même d’y renoncer ? Quels sont les droits du signataire ?

  • Contrat obsèques : qu'est-ce que c'est ? que comporte-t-il ?

    Tout savoir sur les contrats obsèques

    Le contrat obsèques permet de prévoir un capital pour l’organisation des funérailles. Son principal avantage est d’éviter aux proches endeuillés d’avoir à se préoccuper du coût des obsèques. Il vous permet aussi d’anticiper toute l’organisation : un autre souci en moins pour les conjoints ou enfants.