Partir travailler à l’étranger : quelles conséquences pour la retraite ?

Partir travailler à l’étranger

Vous avez des opportunités pour partir travailler à l’étranger ?

Saviez-vous que la protection sociale française devient facultative quand on est expatrié ?

En effet, continuer d’en bénéficier relève d’un acte volontaire. Avant votre envol, découvrez comment cotiser pour votre retraite avec le BABA sur l’expatriation.

Sur le même thème
  • L’adhésion de vos salariés hors de France

    L’adhésion de vos salariés hors de France

    Au regard de la Sécurité sociale, il existe deux statuts possibles pour les Français travaillant à l’étranger : le détachement et l’expatriation.

  • La retraite hors de France

    La retraite hors de France

    Vous partez travailler à l’étranger ou en avez le projet ?  Avec la Caisse des Français de l’Étranger (CFE) et Malakoff Humanis vous pouvez maintenir vos droits dans le système français de retraite.

  • La Caisse des Français de l’Etranger (CFE)

    La Caisse des Français de l’Etranger (CFE)

    Vous partez vivre à l'étranger : vous pouvez conserver une protection sociale à la française. La CFE a été créée pour prolonger les droits de tous les Français qui résident l'étranger - salariés, non salariés, étudiants et retraités. Cette caisse autonome couvre des prestations identiques à celles de la Sécurité sociale en France. Le point sur ses principes et son fonctionnement.