Qu'est-ce qu'une surcomplémentaire santé ?

Qu'est-ce qu'une surcomplémentaire santé ?

Une surcomplémentaire santé complète votre mutuelle classique. Elle vous rembourse mieux certaines dépenses que votre mutuelle ne prend pas totalement en charge, Voici les cas dans lesquels elle est intéressante et les démarches à accomplir pour souscrire.

Votre complémentaire santé actuelle ne vous rembourse pas suffisamment vos frais de santé ? La surcomplémentaire est peut-être un bon compromis.

Pourquoi prendre une surcomplémentaire santé ?

Mutuelle de troisième niveau, elle permet d’améliorer vos remboursements.

Par exemple, vous êtes obligé d’adhérer à la complémentaire santé de votre entreprise et vous avez régulièrement des frais d’optique, insuffisamment remboursés.  Dans ce cas, la surcomplémentaire est une solution pour améliorer votre prise en charge. Ses remboursements s’ajouteront à ceux de l'Assurance maladie et de votre complémentaire obligatoire.

La surcomplémentaire santé prend en charge les dépenses comme les dépassements d'honoraires, ou intervient sur des postes tels que l'hospitalisation, l'optique, le dentaire et l'orthodontie. Elle peut aussi prendre en charge les vaccins ou les cures thermales.

Si vous disposez d’une mutuelle individuelle et que vous estimez ne pas être assez remboursé, il est plutôt conseillé de résilier votre complémentaire santé et d'en prendre une autre plus adaptée à vos besoins. 

Vous voulez changer de complémentaire santé ? Obtenez un devis gratuit en quelques minutes !

Est-ce qu'une surcomplémentaire santé coûte cher ?

Pas forcément, car tout dépend des garanties choisies au moment de la souscription. Si vous êtes capable de bien cibler les postes pour lesquels vous avez souvent besoin d'être remboursé, vous pourrez obtenir une offre « à la carte », adaptée à vos besoins, pour un tarif intéressant.

Dois-je plutôt prendre une deuxième mutuelle ou une surcomplémentaire ? Cet article vous explique tout.

Que faut-il savoir avant de souscrire à une surcomplémentaire ?

Avant de signer votre contrat, lisez-en bien toutes les conditions, afin d'être certain d’adhérer à une surcomplémentaire et non pas à une complémentaire. Vous pouvez également faire des devis pour connaître les tarifs, mais n’oubliez pas les délais de carence, période pendant laquelle vous ne serez pas couvert, le temps que le contrat se mette en place.

Sur le même thème