Les changements de situation

Changements d’adresse, de compte bancaire, de situation matrimoniale, reprise d’activité
professionnelle… dans tous ces cas votre caisse de retraite complémentaire doit être informée.

Les démarches

Vous pouvez effectuer toutes vos démarches en ligne directement dans votre Espace Client ou en contactant nos conseillers.

Déménagement

Il faut savoir qu'un courrier non distribué, à cause d’une adresse incorrecte ou inconnue, peut entraîner la suspension provisoire du versement de votre retraite complémentaire.

Changement de banque

Pour verser vos retraites sur le bon compte bancaire, votre caisse de retraite a besoin de vos coordonnées bancaires à jour. N’attendez pas d’être à proximité de l’échéance du versement pour faire vos démarches.

Bon à savoir

Votre caisse de retraite peut effectuer vos paiements sur le compte bancaire, postal ou caisse d’épargne d’un tiers, à condition qu’il s’agisse d’une personne morale (établissements de soins, maisons de retraite, etc.) et non d’une personne physique (à l’exception des cas de mise sous tutelle ou curatelle).

Reprise d'une activité professionnelle

En cas de cumul emploi-retraite, pensez à informer votre caisse de retraite pour anticiper les conséquences de la reprise d’une activité sur le montant de votre retraite.

Evolution de sa situation personnelle

Mariage, divorce, veuvage :

Comment ? Contactez nos conseillers.

Ces changements peuvent avoir des conséquences sur vos retraites ou pensions de réversion, notamment en cas de décès du titulaire de l’allocation retraite ou encore en cas de remariage.

Le remariage entraîne la suppression du droit à réversion pour la retraite complémentaire.
 

L'enquête de persistance des droits

Verbatim : « J’ai reçu un courrier de l’Agirc-Arrco concernant ma pension de retraite ou de réversion. Que dois-je faire ? »

 

En tant qu’institution de retraite, nous avons pour obligation de nous assurer que votre situation n’a pas changé. C’est pour cette raison que l’Agirc-Arrco envoie, à l’adresse connue par nos services, des enquêtes appelées « persistance des droits ».

Si vous recevez l’une de ces enquêtes, voici la démarche à suivre :

  • Certificat de vie pour les allocataires domiciliés à l’étranger : il est demandé chaque année et peut être obtenu auprès de toute autorité compétente du pays de résidence (police, mairie, ambassade, consulat, etc).
  • Attestation sur l’honneur (tenant lieu de certificat de vie) : la compléter et la signer.
  • Attestation de non remariage : la remplir si vous percevez une pension de réversion.

Il est impératif de répondre à ces enquêtes et de nous renvoyer les documents afin de maintenir le versement de vos pensions.

Couverture
Statut