Quelle mutuelle choisir en tant que commerçant ?

En tant que travailleurs indépendants, les commerçants n’ont pas les mêmes avantages sociaux que les salariés, notamment au niveau de leur couverture santé.

En effet, les travailleurs non-salariés ne bénéficient pas d’une mutuelle d’entreprise et doivent prendre entièrement à leur charge leur protection sociale complémentaire.

Vous êtes vous-même gérant(e) de votre propre commerce et désirez souscrire une assurance santé adaptée à vos besoins ? On fait le point avec vous sur la mutuelle commerçant !

À partir de 21,76 € / mois

Personnalisez votre offre avec un conseiller

Personnalisez votre offre avec un conseiller

Qu’est ce qu’une mutuelle commerçant ?

En tant que travailleur indépendant et commerçant, vous ne bénéficiez pas de la même protection sociale que les salariés, à l'exception des remboursements de la Sécurité Sociale.

Pour rappel, les taux et la base de remboursement de la Sécurité sociale varient en fonction de l'acte médical. Par exemple, pour une consultation chez un médecin généraliste, vous êtes remboursé(e) à hauteur de 70 % de la base de remboursement de la Sécurité sociale (BRSS).

Bien que l’Assurance Maladie garantit une prise en charge minimale de vos dépenses, elle ne couvre pas toujours l’intégralité des frais réels engagés. C’est pourquoi nous jugeons indispensable de souscrire une mutuelle qui correspond à votre profession.

Cette couverture santé complémentaire permet de pallier les lacunes du régime général, en particulier en cas d'accident du travail en vous versant une indemnité journalière pour arrêt de travail. Selon votre situation familiale, la mutuelle commerçant peut également couvrir votre famille et leur garantir une protection optimale.

En plus d’offrir des garanties adaptées à votre statut de travailleur non-salarié, la complémentaire santé commerçant vous fait bénéficier :

  • Du tiers-payant : pour n’avoir à avancer aucun frais de santé lors de vos consultations, examens, achat de médicaments, etc.
  • De la prise en charge des dépassements d’honoraires : si vous consultez des professionnels appliquant un surcoût.
  • D’un remboursement plus complet des postes les plus coûteux : frais d'hospitalisation, ainsi qu'une meilleure couverture des frais dentaires et optiques.

Mutuelle commerçant : est-ce obligatoire ?

Depuis 2020, tous les travailleurs non-salariés (dont les commerçants) sont rattachés au régime général de l’Assurance Maladie. Néanmoins, en cas d'accident du travail, vous n’êtes pas couvert de la même manière qu'un travailleur salarié avec une mutuelle d’entreprise. Dans les faits, la mutuelle commerçant n’est pas obligatoire, mais fortement recommandée, surtout s’il s’agit de votre activité principale.

En revanche, si vous exercez votre activité de commerçant à titre secondaire tout en étant travailleur salarié, alors vous bénéficiez de la mutuelle négociée par votre employeur.. Cependant, il est possible que les garanties offertes ne soient pas suffisantes compte tenu du cumul des deux activités et de vos besoins. Dans ce cas, il est recommandé d'étudier plusieurs devis de différentes compagnies afin de souscrire à une surcomplémentaire santé offrant une meilleure couverture.

Autre cas de figure : votre conjoint(e) dispose d’une mutuelle collective imposant le rattachement des ayants-droits. Dans ce cas-là, c’est le contrat de votre concubin(e) ou époux(se) qui prévaut.

Une nouvelle fois, si les niveaux de garanties se révèlent insuffisants, rien ne vous empêche de souscrire à une surcomplémentaire santé pour les commerçants afin de profiter d’un meilleur niveau de couverture.

Quels professionnels sont concernés par la mutuelle commerçants ?

Bien évidemment, la mutuelle commerçant vous concerne si vous exercez votre activité commerciale à titre principal (vente de produits, gestion d’un magasin, d’une boutique en ligne, etc). Voici quelques exemples de professionnels qui sont concernés :

  1. Les commerçants succursalistes de la chaussure : Il s'agit des professionnels du commerce de détail spécialisés dans la vente de chaussures au sein de réseaux de succursales.
  2. Les commerçants de détail de papeterie, fournitures de bureau, de bureautique et informatique et de librairie : Il s'agit des professionnels qui exercent des activités de vente au détail de produits de papeterie, de fournitures de bureau, de matériel informatique et de livres.
  3. Les commerçants de détail non alimentaires (CDNA) : Cela englobe une variété de commerçants qui exercent des activités de vente au détail dans des domaines tels que l'habillement, les articles de sport, les produits de beauté, les articles ménagers, etc.
  4. Les commerçants de gros : Il s'agit des professionnels qui s'engagent dans la vente en gros de produits, tels que les grossistes en habillement, en mercerie, en chaussures, en jouets, etc.

Il convient de noter que cette liste n'est pas exhaustive et que d'autres professionnels exerçant des activités commerciales peuvent également être concernés par la mutuelle commerçants. Il est important de vérifier auprès de votre organisme de mutuelle ou d'assurance les critères spécifiques d'éligibilité pour chaque profession.

Quels sont les critères pour choisir une mutuelle commerçant ?

Lors du choix de votre mutuelle commerçant, les deux critères principaux sont les garanties offertes et les tarifs de la complémentaire santé.

  • Les garanties

    Celles-ci doivent non seulement répondre à vos besoins spécifiques mais éventuellement à ceux de vos ayants-droits, en cas de rattachement votre mutuelle.

    Par exemple, si vous exercez un métier qui implique des charges physiques importantes, il peut être judicieux de choisir une mutuelle qui propose des remboursements pour des séances d'ostéopathie. De même, si votre activité comporte des risques d'accidents ou de chutes, une couverture hospitalisation solide peut être nécessaire.

    Si vous ou vos enfants avez des besoins dentaires particuliers tels que des prothèses ou une orthodontie, il est recommandé de vérifier les remboursements dentaires proposés par la mutuelle.

  • Les tarifs

    En ce qui concerne les tarifs d’une mutuelle commerçant, il est important de trouver une mutuelle dont les cotisations sont adaptées à vos revenus, qui peuvent être variables en tant que commerçant.

    Il est conseillé de comparer les offres à l'aide de comparateurs de mutuelles santé et de demander des devis afin d'avoir une idée précise des prix pratiqués.

Notre solution pour vous commerçant : notre offre Peps Pro de Malakoff Humanis

  • Les avantages de notre offre Peps Pro

    • Peps Pro est une offre complète qui prévoit des formules packagées complètes pour plus de facilité ou des garanties « à la carte » en fonction des besoins spécifiques de vos salariés. Un vrai plus pour protéger vos collaborateurs et préserver l’avenir de leurs proches !
    • Certaines formules sont renforcées par le pack Bien-être qui rembourse par exemple des séances de médecines douces comme l’ostéopathie,
    • Aucun délai de carence y compris sur les formules « hauts de gamme » par rapport à certains concurrents qui le pratiquent
    • Les postes coûteux sont bien pris en charge dès les premières formules
    • La Couverture des enfants possible jusqu’à 28 ans (en cas de poursuite d’étude notamment)
  • Des services performants pour le bien-être de vos équipes

    Peps Eco Active propose de nombreux services associés à l’offre :

    • Des services rassurants : Téléconsultation, Assistance, Accompagnement social, espace client performant…,
    • Des démarches pour vous simplifier le quotidien grâce à votre Espace Client (affiliation et radiation de vos salariés en ligne, suivi de votre contrat…)
    • Accès au réseau Kalixia pour bénéficier de remboursements supérieurs en Optique (Remboursement aux frais réels sur les verres dès la formule 4), Dentaire, Audio, Ostéopathe.
    • La possibilité de bénéficier du devis mutuelle express (le professionnel de santé transmet le devis et nous répondons au client sur son reste à charge par SMS ou par mail en instantané)

Pour répondre à toutes vos questions

Tout d'abord, ce type de couverture santé permet de compléter la couverture de l'assurance maladie obligatoire, offrant ainsi une meilleure prise en charge des frais de santé. Cela inclut les remboursements des consultations médicales, des médicaments, des soins dentaires, optiques, et d'autres dépenses liées à la santé. En ayant une mutuelle adaptée à vos besoins, vous pouvez même bénéficier de services complémentaires comme des programmes de prévention, des services d’assistance et d’autres avantages spécifiques à la profession de commerçant.

Commencez par évaluer vos besoins en matière de santé et vos dépenses les plus fréquentes. L’idéal est de déterminer votre reste à charge global sur une année afin de déterminer vos garanties essentielles et votre niveau de remboursement.

Pensez également à vérifier les modalités de remboursement, les délais de carence, les franchises éventuelles et les conditions de résiliation du contrat. Enfin, le rapport entre les cotisations mensuelles et les garanties offertes doit être pris en compte pour trouver un équilibre entre coût et couverture.

Lors de la comparaison des différentes offres de mutuelles commerçant, il est recommandé de prendre en compte les critères suivants :

  • Les garanties proposées :  les niveaux de remboursement pour les soins courants, les frais d'hospitalisation, les soins dentaires, optiques, etc.
  • Les exclusions de garantie : certaines pathologies ou traitements spécifiques peuvent être exclus de la couverture.
  • Les tarifs : il est conseillé de comparer les cotisations mensuelles ou annuelles des différentes mutuelles pour trouver un équilibre entre le coût et la couverture offerte.
  • Les délais de carence : un délai de 1 à 3 mois doit être respecté avant de pouvoir bénéficier de certaines garanties, notamment en cas de soins dentaires, d'orthodontie ou de maternité.
  • Les services complémentaires : certains contrats proposent des services supplémentaires tels que l'assistance téléphonique, des programmes de prévention, des réseaux de soins partenaires, etc.

Le prix d'une mutuelle commerçant peut varier en fonction de plusieurs facteurs, tels que :

  • votre âge ;
  • votre situation familiale ;
  • votre lieu de résidence ;
  • le niveau de garanties choisies.

Vos cotisations mensuelles ou annuelles sont fixées par la mutuelle en fonction de ces critères. Plus les garanties sont étendues, plus les cotisations seront élevées. Certains contrats peuvent également proposer des options facultatives qui augmenteront le coût de votre mutuelle.

Bien sûr ! En tant que travailleur non-salarié exerçant une activité commerciale, vous pouvez bénéficier d'aides pour financer votre complémentaire santé si vous avez des revenus modestes.

Par exemple, la Complémentaire Santé Solidaire (CSS), anciennement appelée la CMU-C ou l'ACS est une aide de l'État qui peut vous aider à prendre en charge tout ou une partie des cotisations de la mutuelle.

Une fois que vous avez engagé des frais médicaux couverts par votre mutuelle, vous devez envoyer les justificatifs (factures, ordonnances, etc.) à votre mutuelle. Celle-ci examinera les documents et effectuera les remboursements prévus selon les garanties de votre contrat.

Le montant remboursé dépend des niveaux de garantie de votre mutuelle, généralement exprimés en pourcentage de la base de remboursement de la sécurité sociale ou en frais réels engagés.

La réponse est oui ! Vous pouvez souscrire à une mutuelle commerçant qui couvre également vos ayants-droits si vous n’avez pas de conjoint(e) ou que celui/celle ci est également travailleur indépendant(e).

Les tarifs appliqués pour la famille peuvent varier en fonction du nombre de membres couverts et des garanties choisies. Certaines mutuelles peuvent proposer des tarifs préférentiels pour la couverture familiale

En cas de changement de situation professionnelle ou personnelle, vous pouvez résilier votre mutuelle de manière infra-annuelle. Pour ce faire, vous devez envoyer une lettre de résiliation en recommandé avec accusé de réception à la mutuelle, en précisant les motifs de la résiliation (changement d'activité, changement de régime d'assurance maladie, etc.).

Tout contrat de mutuelle santé pour les commerçants doit a minima comprendre le remboursement des soins courants (consultations médicales, médicaments), des frais d'hospitalisation, des soins dentaires, optiques, des frais d'ostéopathie, etc.

Naturellement, vous pouvez tout à fait demander à ajouter des garanties spécifiques selon vos besoins de santé ou renforcer le niveau de vos garanties de base (notamment en optique, dentaire ou audiologie).

HP Univers
Désactivé