Quels sont les besoins des salariés aidants ?

Quels sont les besoins des salariés aidants ?
Publié le 21.10.2019

Pour être performant professionnellement, il faut être bien dans sa tête. Et quand on est bien dans sa tête, on est bien au travail !
L'entreprise peut faciliter la conciliation vie pro/vie perso en apportant des réponses aux besoins de ses salariés aidants.

1er besoin : savoir que la personne aidée est prise en charge

Pour que les aidants puissent vivre sereinement leur vie professionnelle, la première condition est que les personnes aidées accèdent à l’aide et aux soins professionnels requis par leur situation. Lorsque ce n’est pas le cas, ce sont eux qui compensent : difficile alors d’être disponible pour le travail.

« Oui, ça, des coups de téléphone pour Lucas, j’en ai souvent dans la semaine. Très régulièrement l’école ou l’AVS m’appellent. Si je suis en réunion, je dois sortir pour prendre l’appel. (Source : enquête « Agir pour les Salariés Aidants », 2017).

Il est donc essentiel que les aidants soient informés des solutions existantes pour leurs proches, comme pour eux-mêmes. Il est aussi nécessaire qu’ils aient la possibilité d’y recourir, financièrement notamment. Il faut ensuite que les personnes aidées acceptent leur mise en place, ce qui nécessite parfois du temps, de la médiation.

2ème besoin : pouvoir parler de leur situation

Pour que des informations puissent être transmises, des aménagements identifiés, des compromis négociés, le point de départ est d’en parler.

« J’avais une collègue en particulier qui était très, très à l’écoute. Donc, quand ça n’allait pas ou quand je notais des grosses progressions dans la maladie de ma mère, et que ça me minait le moral, on pouvait aller discuter, boire un petit café… Donc ça a été un soutien, je dirais. » (source : enquête « Agir pour les Salariés Aidants », 2017).

Les aidants ont besoin de savoir qu’ils seront écoutés. Leurs temps étant précieux, ils espèrent que le temps qu’ils prendront pour exposer leur situation sera utile. Pour cela, les proches aidants ont besoin, sur leur lieu de travail, d’interlocuteurs identifiables et à l’écoute.

Ils pourront ainsi exprimer et expliquer leur situation sans craindre le jugement, la stigmatisation ou la discrimination.

3ème besoin : se sentir soutenu par son environnement de travail

Une fois les aides et les soins organisés, les proches aidants continuent d’être sollicités pour :

  • Coordonner les intervenants
  • Parer aux urgences
  • Pallier aux imprévus (ex : absence d’un professionnel)
  • Accompagner aux rendez-vous médicaux

Même si le rôle d'aidant enrichit humainement, il est aussi prenant et engrange quotidiennement charge mentale, morale et temporelle.
Le soutien de l'environnement professionnel est donc primordial pour les aidants qui peuvent avoir besoin d'information, de flexibilité horaire, de formation, etc.

Sur le même thème
  • Complémentaire santé : qu’est-ce que la résiliation infra-annuelle ?

    Mutuelle santé : qu’est-ce que la résiliation infra-annuelle ?

    Sous cette formulation technique se cache la possibilité, à partir du 1er décembre 2020, de changer de complémentaire santé à tout moment. Une faculté prévue par la loi du 14 juillet 2019 : nous vous expliquons en quoi elle consiste et comment résilier votre contrat.

  • Le médecin traitant et le parcours de soins coordonnés

    Tout sur le médecin traitant et le parcours de soins coordonnés

    Pour un meilleur suivi de votre santé et une prise en charge optimale de vos soins, il est vivement recommandé de déclarer un médecin traitant. C’est la première étape de ce que l’on appelle le parcours de soins coordonnés. Cela peut impacter directement les remboursements de vos soins. En quoi cela consiste-t-il ? Quelle est l’importance du médecin traitant ? Quels sont les effets sur vos remboursements ? Retrouvez le point complet sur le parcours de soins coordonnés.