Les conseils pour protéger vos yeux et limiter les troubles oculaires

Les conseils pour protéger vos yeux et limiter les troubles oculaires
Publié le 02.09.2018

Tout au long de la journée, nos yeux sont sollicités de façon plus ou moins intensive. Travail sur écran, conduite d'un véhicule, éclairage, activité physique et pollution agressent la rétine et le cristallin sans que nous puissions réellement en maîtriser l'impact.​ Certains gestes simples adoptés quotidiennement permettent de protéger vos yeux et de limiter certains troubles oculaires.

Lutter contre la fatigue oculaire

Si vous passez trop de temps devant un ordinateur, par plaisir ou par obligation professionnelle, il est primordial de bien régler la luminosité de l'écran et de faire travailler régulièrement vos muscles oculomoteurs en regardant au loin durant quelques secondes. N'hésitez pas à fermer les yeux ponctuellement, afin de reposer votre vue.

Veillez également à disposer d'un bon éclairage selon l'activité pratiquée. En période de détente, préférez une lumière tamisée. A contrario, une lumière plus intense, sans être aveuglante, est conseillée pour lire, écrire ou pratiquer toute autre activité nécessitant de forcer sur vos yeux.

Protéger vos yeux : halte aux traumatismes !

Activités professionnelles et sportives, tâches ménagères, bricolage ou jardinage exposent constamment vos yeux à d'éventuels traumatismes. Projectiles, éclaboussures, sprays ménagers ou projections d'un liquide peuvent causer de graves traumatismes oculaires. Veillez à protéger vos yeux si l'activité le permet (port d'un masque ou de lunettes) et à manipuler les produits dangereux avec précaution.

Le soleil, le principal ennemi de vos yeux

Prendre soin de ses yeux implique notamment de les protéger contre les rayons ultra-violets susceptibles de provoquer des troubles oculaires, notamment la kératite, une inflammation de la cornée déclenchée par une absorption trop élevée d'UV. Ayez toujours à portée de main des lunettes solaires filtrantes. Attention, les verres sombres ne sont pas pour autant filtrants. Demandez conseil à votre opticien. Les verres solaires polarisants, dont le filtre spécifique stoppe les rayons réfléchis, seront conseillés aux adeptes de la haute montagne, de la voile ou de la pêche. 

Les yeux des enfants sont encore plus sensibles aux rayons UV. Il est fortement conseillé de les protéger avec des lunettes adaptées à leur morphologie et dotées de verres solaires indice E-SPF 50.

Respecter une bonne hygiène

Afin de limiter les irritations de l'œil, évitez de vous frotter les yeux sans vous être préalablement lavé les mains. Microbes et poussières pourraient provoquer des troubles oculaires tels qu'une conjonctivite ou un orgelet.

S'alimenter de façon saine et équilibrée impacte directement sur votre santé et vos yeux n'échappent pas à cette règle. Pour préserver votre vue, consommez des produits riches en vitamine A, présente notamment dans le jaune d'œuf, le foie de veau, le beurre, la carotte, la tomate, le potiron et le poisson. La lutéine et la zéaxanthine, pigments colorés de la macula, partie centrale de la rétine, appartiennent à la famille des caroténoïdes dans laquelle on trouve les fruits et légumes jaunes, orange et verts. En consommer préviendrait notamment la DMLA.

Lire aussi : DMLA: prévention et dépistage de la Dégénérescence Maculaire

Surveiller votre vue pour limiter les troubles oculaires

Avec l'âge, certains troubles de la vue plus ou moins handicapants se développent. Faire examiner votre vue régulièrement, même si aucun symptôme ne vous alerte, permet de dépister une éventuelle dégradation insidieuse. En cas d'antécédent familial, ou si vous souffrez de tension artérielle ou de diabète, n'hésitez pas à contacter un professionnel de santé.

Le saviez-vous ?

Nous proposons une complémentaire santé adaptée aux besoins en optique des seniors, notamment avec des remboursements renforcés sur les verres complexes.

Même si certains troubles de la vue comme la cataracte et la presbytie apparaissent ou se développent avec les années, il n'y a pas d'âge pour protéger vos yeux et les préserver des agressions et traumatismes extérieurs.​

Lire aussi : Opération de la cataracte : c'est pas la cata !

Sur le même thème
  • DMLA: Prévention et dépistage de la Dégénérescence Maculaire

    DMLA: Prévention et dépistage de la Dégénérescence Maculaire

    Publié le 20.05.2018

    La DMLA ou Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age est une maladie de l'œil ​qui apparaît aux alentours de 65 ans et qui est encore mal connue du grand public. Il existe cependant des moyens de prévention et de dépistage pour mieux appréhender cette pathologie.

  • Qu'est-ce qu'un opticien mutualiste ?

    Qu'est-ce qu'un opticien mutualiste ?

    Publié le 20.05.2018

    Depuis une vingtaine d'année, les complémentaires santé passent des accords avec les professionnels de santé. Des réseaux de soins se sont ainsi constitués, et en particulier dans des secteurs où les frais sont importants pour le patient tels que l'optique. En effet, les remboursements en optique font partie des prestations prioritaires pour la majorité des assurés.