Magnésium, fer, vitamine C : les carences courantes chez les seniors

Magnésium, fer, vitamine C : les carences courantes chez les seniors
Publié le 02.09.2018

Une alimentation mal équilibrée peut avoir un impact sur l’apport en minéraux et en vitamines nécessaires au bon fonctionnement de l'organisme. Carences en magnésium, en fer, en vitamine C : qu’est-ce qui provoque ces déficits ? Quels sont les symptômes et comment y remédier ?

Carence en magnésium : symptômes et remèdes

Minéral essentiel contre le stress et l'anxiété, le magnésium favorise également la décontraction musculaire, d'où son utilisation dans le traitement de la spasmophilie. Ses besoins se font davantage ressentir chez les personnes âgées, les femmes enceintes et les sportifs. Selon l’Agence nationale de sécurité Sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), l'apport nutritionnel conseillé (ANC) est de 6 mg par jour et par kilo chez l'adulte. Cependant, en France, la population est loin des apports recommandés : d’après une étude1 73 % des hommes et 77 % des femmes souffriraient d’une carence en magnésium.

1 Etude SU.VI.MAX menée sur un échantillon de 14 000 personnes entre 1994 et 2002

Les symptômes

Bien qu'un déficit en magnésium soit compliqué à détecter, certains signes peuvent mettre en garde : une grande anxiété, de la fatigue, de la nervosité, des crampes, notamment nocturnes, et des palpitations des paupières sont les symptômes les plus fréquents.

Les remèdes

Avant de penser aux compléments alimentaires, il est préférable de se tourner vers les bons aliments pour combler une carence en magnésium : cacao, amandes, flocons d'avoine, céréales complètes, fruits de mer et fruits secs. Certaines eaux minérales sont également riches en magnésium.

Lire aussi : Les besoins nutritionnels du corps : les sources d’apports énergétiques

Carence en fer : attention à l'anémie !

Le fer est un oligo-élément présent en petite quantité dans notre organisme. On le retrouve dans l'hémoglobine, la protéine des globules rouge qui transportent l'oxygène vers nos cellules, et la myoglobine, la protéine responsable de l'oxygénation des muscles.

Les symptômes

La carence en fer se caractérise par une diminution de la force physique, de la fatigue, la peau et les cheveux secs et des ongles cassants. Dans les cas les plus sérieux, le manque de fer peut conduire à de l'anémie.

Les remèdes

Pour remédier à une carence en fer il est nécessaire de rééquilibrer son alimentation avec des produits riches en fer. Il en existe deux types :

  • Le fer héminique : on le retrouve dans la viande rouge, la volaille, les abats, le poisson et les crustacés, il est le mieux absorbé par l'organisme,
  • Le fer non héminique : issu des végétaux, il se trouve dans les fruits et les légumes secs ou dans les céréales. Moins bien absorbé par le corps, son rôle est moindre.

Bon à savoir

La vitamine C favorise l'absorption du fer à la différence du thé, dont les tannins diminuent son assimilation.

Carence en vitamine C

Cette vitamine est un antioxydant très utile pour lutter contre les infections virales et bactériennes. Elle joue également un rôle dans le maintien des tissus, la cicatrisation et favorise l'absorption du fer. Sa fonction est donc essentielle dans le fonctionnement de notre organisme.

Les symptômes

Dans les cas extrêmes, la carence en vitamine C peut provoquer le scorbut : fatigue avancée, saignement des gencives, fièvre et douleurs musculaires. Cependant, la plupart du temps, le manque se traduit par une perte d'appétit, de la fatigue et un amaigrissement.

Les remèdes

Combler une carence en vitamine C n'est pas difficile, tant les fruits et légumes regorgent de cette précieuse substance. L'ANC est de 93mg/j chez les adultes. Ainsi, la consommation d'au moins trois fruits et légumes secs par jour couvre très bien les besoins quotidiens.
Les aliments riches en vitamine C :

  • Goyave ;
  • Kiwi ;
  • Orange ;
  • Brocoli ;
  • Poivron rouge.

Lire aussi : Comment mieux manger ?

Le saviez-vous ?

Malakoff Humanis propose une mutuelle santé senior adaptée à vos besoins après 50 ans.

Sur le même thème
  • La prévention santé seniors : les dépistages conseillés après 50 ans

    La prévention santé seniors : les dépistages conseillés après 50 ans

    Publié le 20.05.2018

    Selon l'INSEE, en 2050, un Français sur trois sera âgé de plus de 60 ans. Face au vieillissement de la population, la prévention santé des seniors devient un enjeu capital. Il faut prévenir pour mieux guérir.

  • Fruits et légumes à gogo : le secret pour bien manger

    Fruits et légumes à gogo : le secret pour bien manger ?

    Publié le 20.05.2018

    Pour manger plus équilibré et être en meilleure santé, il est indispensable de renouer avec les produits de la terre ! "5 fruits et légumes par jour" : vous connaissez la chanson, mais comment mettre en pratique cette recommandation ?

  • Consultations complexes et très complexes : quelles différences ?

    Consultations complexes et très complexes : quelles différences ?

    Publié le 17.05.2018

    Depuis le 1er novembre 2017, de nouveaux tarifs ont fait leur apparition chez les médecins généralistes et spécialistes. Ils concernent deux nouveaux types de consultations : celles dites "complexes" et les autres dites "très complexes". Décryptage en images.