Chefs d'entreprise et professionnels indépendants : garantie sociale et assurance chômage privée

Chefs d'entreprise et professionnels indépendants : garantie sociale et assurance chômage privée

Le régime des travailleurs indépendants diffère de celui des salariés. Les garanties sociales des chefs d'entreprise et autres professionnels indépendants sont déterminées par le Régime social des indépendants (RSI) mais ne couvrent pas l'ensemble des risques tels que le chômage.

Garanties sociales des indépendants : le chômage, un risque non pris en charge

Les garanties sociales des professionnels indépendants et des chefs d'entreprise ne couvrant pas ce type de risques, il est nécessaire pour ces travailleurs de souscrire des contrats privés leur assurant le versement d'indemnités.

Sans cotisations, pas d'indemnités

Ne peuvent prétendre à une assurance chômage que les travailleurs pouvant justifier d'un contrat de travail remplissant certaines conditions. En effet, ce dernier doit prévoir un salaire, mentionner les missions techniques afférant au poste, ainsi que le lien juridique entre le salarié et son employeur. Le régime des travailleurs indépendants ne rentre pas de ce cadre. Ces professionnels non salariés ne cotisent pas à l'assurance chômage, ils ne peuvent donc pas prétendre à des indemnités en cas d'arrêt d'activité.

Contrat assurance chômage privée, seule alternative

Pour être protégé face au risque du chômage, le professionnel indépendant peut souscrire un contrat d'assurance chômage privé. Les cotisations versées peuvent, sous certaines conditions, être déductibles des revenus, dans le cadre des contrats dits "Madelin".

Le saviez-vous ?

Malakoff Humanis propose une assurance afin de rester protégé en cas d'arrêt de travail. Vous pourrez ainsi bénéficier d'indemnités journalières.

Santé, incapacité, invalidité, décès couverts par le RSI

En cotisant au Régime social des indépendants, les professionnels non salariés sont couverts contre les risques maladie-maternité et invalidité-décès. Ils restent toutefois moins bien protégés que les salariés cotisant auprès du régime général de l'Assurance maladie. Pour être mieux couverts, et donc mieux remboursés, les professionnels indépendants ont la possibilité de se doter d'une couverture complémentaire. Malakoff Humanis propose des garanties adaptées à leurs besoins.

Sur le même thème
  • Absentéisme :  que peut faire l'entreprise sur le plan juridique ?

    Absentéisme d’un salarié : quels droits pour l’employeur ?

    L’absentéisme en entreprise occasionne souvent des difficultés organisationnelles. Lorsqu'un salarié vient à s’absenter pour une longue durée, il est rare que la passation de ses missions ait pu s’organiser au préalable. Ses collègues peuvent alors se retrouver démunis pour poursuivre son travail. Sur le plan légal, que peut faire l’employeur pour limiter l’impact de l’absence d’un salarié et organiser la continuité de l’activité&nbs^;? Que ne peut-il pas faire ? Le point.

  • La bienveillance au travail : quels enjeux ?

    La bienveillance au travail : quels enjeux ?

    Parfois galvaudée, la bienveillance au travail est pourtant attendue par les salariés : 86% d’entre eux estiment ainsi qu’elle doit être la base de la culture de l’entreprise. Et ses impacts positifs sur l’absentéisme et l’image de l’entreprise sont réels. Découvrez les bonnes pratiques des managers bienveillants que nous avons identifiées.