Chefs d'entreprise et professionnels indépendants : garantie sociale et assurance chômage privée

visuel - Chefs d'entreprise et professionnels indépendants : garantie sociale et assurance chômage privée

Le régime des travailleurs indépendants diffère de celui des salariés. Les garanties sociales des chefs d'entreprise et autres professionnels indépendants sont déterminées par le Régime social des indépendants (RSI) mais ne couvrent pas l'ensemble des risques tels que le chômage.

Garanties sociales des indépendants : le chômage, un risque non pris en charge

Les garanties sociales des professionnels indépendants et des chefs d'entreprise ne couvrant pas ce type de risques, il est nécessaire pour ces travailleurs de souscrire des contrats privés leur assurant le versement d'indemnités.

Sans cotisations, pas d'indemnités

Ne peuvent prétendre à une assurance chômage que les travailleurs pouvant justifier d'un contrat de travail remplissant certaines conditions. En effet, ce dernier doit prévoir un salaire, mentionner les missions techniques afférant au poste, ainsi que le lien juridique entre le salarié et son employeur. Le régime des travailleurs indépendants ne rentre pas de ce cadre. Ces professionnels non salariés ne cotisent pas à l'assurance chômage, ils ne peuvent donc pas prétendre à des indemnités en cas d'arrêt d'activité.

Contrat assurance chômage privée, seule alternative

Pour être protégé face au risque du chômage, le professionnel indépendant peut souscrire un contrat d'assurance chômage privé. Les cotisations versées peuvent, sous certaines conditions, être déductibles des revenus, dans le cadre des contrats dits "Madelin".

Le saviez-vous ?

Malakoff Humanis propose une assurance afin de rester protégé en cas d'arrêt de travail. Vous pourrez ainsi bénéficier d'indemnités journalières.

Santé, incapacité, invalidité, décès couverts par le RSI

En cotisant au Régime social des indépendants, les professionnels non salariés sont couverts contre les risques maladie-maternité et invalidité-décès. Ils restent toutefois moins bien protégés que les salariés cotisant auprès du régime général de l'Assurance maladie. Pour être mieux couverts, et donc mieux remboursés, les professionnels indépendants ont la possibilité de se doter d'une couverture complémentaire. Malakoff Humanis propose des garanties adaptées à leurs besoins.

Sur le même thème
  • Visuel - Manger plus sainement: quelles sont les bonnes ou les mauvaises graisses

    Manger plus sainement : quelles sont les bonnes ou les mauvaises graisses ?

    Publié le 20.05.2018

    Les matières grasses ne sont pas à proscrire. Votre corps en a besoin, mais pas n'importe lesquelles et en quantité limitée. Faisons le point.

  • Visuel - Fruits et légumes à gogo : le secret pour bien manger

    Fruits et légumes à gogo : le secret pour bien manger ?

    Publié le 20.05.2018

    Pour manger plus équilibré et être en meilleure santé, il est indispensable de renouer avec les produits de la terre ! "5 fruits et légumes par jour" : vous connaissez la chanson, mais comment mettre en pratique cette recommandation ?

  • J’ai un nouvel employeur, comment cela se passe pour ma mutuelle ?

    J’ai un nouvel employeur, comment cela se passe pour ma mutuelle ?

    Vous avez un nouvel employeur ? Si l’entreprise fait partie du secteur privé, elle doit vous proposer une complémentaire santé collective, qui peut venir remplacer celle que vous aviez déjà.