Retraité : comment bénéficier de soins à domicile ?

Retraité : comment bénéficier de soins à domicile ?

Un infirmier, un kinésithérapeute, un psycho-motricien : tous les professionnels de santé sont susceptibles d’intervenir à domicile. Plusieurs moyens existent pour organiser leurs interventions, dont une plus spécifiquement destinée aux plus de 65 ans : explications.

Quels sont les soins possibles à domicile ?

Les soins à domicile regroupent des prestations et services rendus aux personnes sur leur lieu de vie dans le cadre d’un traitement médical. Ils sont classés en deux catégories :

  • Les soins infirmiers ou para-médicaux (pansement, exercices de kinésithérapie, etc.),
  • Les soins liés à l’hygiène ou au confort de la personne (réalisation de la toilette, par exemple).

A qui sont-ils destinés ?

Les soins à domicile peuvent concerner tous types de patients : c’est l’état de santé et l’avis du médecin qui vont déterminer la mise en œuvre d’un traitement à la maison. Ils peuvent être très ponctuels comme une injection ou s’installer dans la durée comme des pansements en post-chirurgie.

Le médecin traitant ou le médecin hospitalier, s’il s’agit d’une sortie d’hôpital, va établir une prescription médicale détaillée.

Celle-ci explicite quels types de soins ou d’aides sont nécessaires, à quelle fréquence et pendant combien de temps. Cette ordonnance établit le cadre thérapeutique de l’intervention au domicile qui fera l’objet d’un suivi médical régulier.

Quels sont les intervenants possibles ?

Trois types d’acteurs sont spécialisés dans l’intervention au domicile 7 jours sur 7 :

  • Les infirmiers libéraux : ils travaillent soit totalement soit partiellement au domicile et peuvent être sollicités pour des prestations régulières,
  • Les centres de santé infirmiers : ces regroupements rendent les mêmes services que les infirmiers libéraux et la présence de plusieurs professionnels rend plus facile la mise en place d’un suivi régulier
  • Les services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) : ils sont destinés aux personnes âgées de plus de 60 ans, aux personnes handicapées et aux personnes atteintes de maladies chroniques.

Le médecin, en établissant sa prescription, oriente le patient vers le service le plus adapté aux soins. Toutefois, c’est au patient concerné de contacter l’intervenant.

Quelles sont les particularités du SSIAD ?

Ce service présente l’avantage d’associer infirmiers et aides-soignants ce qui leur permet de réaliser tout à la fois les prestations de soins infirmiers et ceux liés à la vie au domicile.

Ils sont organisés autour d’un infirmier coordinateur. Il est l’interlocuteur de choix de la personne en soins.

C’est lui qui mènera la première visite d’évaluation au domicile. Il va mettre en place l’ensemble de la prestation et coordonner les interventions des différents acteurs y compris paramédicaux comme le kinésithérapeute, le nutritionniste ou sociaux comme l’aide à domicile.

L’intervention du SSIAD est particulièrement centrée sur les personnes ayant déjà des fragilités. L’objectif de ce dispositif très complet est en effet de faciliter le retour à domicile après une hospitalisation ou d’éviter celle-ci.

Il a également vocation à prévenir la perte d’autonomie et à retarder l’entrée dans un établissement spécialisé. Il peut intervenir en post hospitalisation à domicile (HAD).

Tous les soins réalisés par le SSIAD sont pris en charge directement et intégralement par la Sécurité sociale. 

Comment trouver son praticien ?

Le soin à domicile nécessite des intervenants de proximité qui puissent être rapidement disponibles. Selon les régions et les types de soins, c’est plus ou moins aisé. C’est pourquoi Malakoff Humanis propose à ses assurés de profiter de son partenariat avec Libheros et d’accéder ainsi à plus de 18 000 professionnels de santé qualifiés, réactifs et habitués à intervenir sur le lieu de vie.

Nos solutions

Découvrez la solution qui vous correspond en seulement quelques minutes

Sur le même thème