Décès et obsèques

  • Couvrir les risques lourds grâce à la prévoyance

    La prévoyance collective : à quoi ça sert ?

    La prévoyance collective permet aux entreprises de protéger leurs salariés face à trois types de risques qu’on appelle « risques lourds » : l’arrêt de travail, le décès et l’invalidité. Comment fonctionne la prévoyance ? Quels avantages présente la mise en place d’un contrat de prévoyance collective ? Qu’apporte-t-elle aux salariés ? On vous explique 

  • Deuil en milieu professionnel : accompagner un moment difficile

    Deuil en milieu professionnel : accompagner un moment difficile

    Le deuil est l'une des grandes épreuves de la vie face à laquelle chacun peut se trouver confronté dans le cadre du travail : un collaborateur proche qui perd l'un des siens, le décès d'un collègue ou d'un cadre dirigeant. Comment y faire face ?

  • Comment demander une prise en charge en cas d'arrêt de travail, invalidité, décès d’un salarié

    Arrêt de travail, invalidité, décès d’un salarié : comment demander une prise en charge ?

    En tant qu’employeur, c’est à vous de signaler un arrêt de travail, une invalidité ou le décès de l’un de vos salariés. Cela est nécessaire pour le versement des prestations prévues par son contrat de prévoyance entreprise. Quelle est la marche à suivre ? Explications.

  • particulier prévoyance conseil

    Financement d’obsèques, quelles solutions ?

    La mort d’un proche est une épreuve pour sa famille. Les funérailles ont un coût, et quand la famille n'a pas anticipé cette situation, elle se retrouve parfois prise de court. Elle doit en effet payer une somme qui n’était pas prévue dans son budget.
    Existe-t-il des aides pour faire face à cette situation ?

  • Malgache, que faire en cas de décès d’un proche ?

    Malgache, que faire en cas de décès d’un proche ?

    Malakoff Humanis propose aux Malgaches résidant en France et dans certains pays d’Europe un contrat rapatriement de corps. Récapitulatif des démarches à accomplir lors du décès de l’adhérent.

     

  • A quel âge souscrire une assurance décès ?

    Assurance décès : À quel age y souscrire ?

    L’assurance décès vise à épargner tout souci financier à ses proches. Mais quand y souscrire ? Parmi les questions liées à ce type de garantie, celle de l’âge est en effet cruciale. Durée des cotisations, âge minimum et maximum de souscription, meilleur âge pour y souscrire : tout ce qu’il faut savoir.

  • Assurance décès : le bénéficiaire peut-il y renoncer ?

    Assurance décès : le bénéficiaire peut-il y renoncer ?

    Il est relativement fréquent pour le bénéficiaire d’un contrat assurance décès de souhaiter renoncer à recevoir le capital qui lui est dû, par exemple pour que celui-ci revienne au bénéficiaire de second rang. Mais cette renonciation est soumise à un cadre notamment légal et strict : voici comment procéder.

  • Organisation des obsèques : que faire en cas de désaccord ou de litiges entre les héritiers ?

    Organisation des obsèques : que faire en cas de désaccord ou de litiges entre les héritiers ?

    Lorsque le défunt n’a pas laissé de testament ou d’assurance obsèques pour désigner clairement les modalités à suivre lors de son décès, la famille et les proches doivent choisir : inhumation ou crémation, obsèques civiles ou religieuses… Le choix peut être épineux et des désaccords peuvent alors être tranchés par un juge.

  • Contrat obsèques : quels sont vos droits ?

    Contrat obsèques : quels sont vos droits ?

    Les contrats obsèques permettent aux proches du défunt de se libérer des aspects financiers et organisationnels qu’engendre un décès. Il n’y a pas d’âge pour y souscrire et il arrive que le titulaire du contrat souhaite y apporter des modifications. Est-il possible de modifier certaines clauses ou même d’y renoncer ? Quels sont les droits du signataire ?