Quels sont les 7 chiffres à surveiller et qui sont des indicateurs de santé ?

Indicateurs santé : 7 chiffres à surveiller

Lorsque l'on avance dans l'âge, il est impératif de prêter une attention particulière à sa santé. Faites le point sur tous les indicateurs santé à surveiller régulièrement !

1 - Le poids

Le poids est un indicateur santé facile à surveiller, chez soi ou lors d'une visite chez le médecin. Il est important de contrôler sa prise de poids afin de limiter les troubles de santé et les douleurs causées par certaines maladies.

Le surpoids peut en effet accroître les douleurs articulaires en cas d'arthrose et favoriser la survenue de maladies cardiovasculaires, du diabète et de l'hypertension artérielle. Une alimentation équilibrée, la pratique régulière d'une activité physique et une consommation d'alcool raisonnée vous aideront à maintenir un poids stable.

Bon à savoir

Il est recommandé de pratiquer une activité physique modérée quotidienne, à raison de 30 minutes de marche rapide au minimum.

Vous ne savez pas quelle activité physique vous correspond, découvrez plus d'informations sur le site http://www.sports.gouv.fr/

2 - La tension artérielle

Il s'agit de la pression exercée par le sang dans les artères.

Cet indicateur santé se traduit par deux valeurs :

  • Systolique, soit la pression dans les artères lorsque le cœur se contracte ;
  • Diastolique, soit la pression dans les artères lorsque le cœur se dilate et se remplit de sang.

Dans le premier cas, on considère la pression maximale du sang, et dans le second cas, la pression minimale.

Une tension artérielle normale est inférieure à 14/9 cmHg si elle est analysée en centimètres de mercure ou à 140/90 mmHg si elle est exprimée en millimètres de mercure. Pour éviter une tension trop élevée, limitez les excès (alcool, alimentation riche en sel, tabac…) et éliminez les sources de stress au quotidien.

Lire aussi : Hypertension : les conseils pour faire baisser sa tension artérielle

3 - Le taux de sucre dans le sang

Le taux de sucre dans le sang, la glycémie, est principalement régulé par l'insuline, une hormone sécrétée par le pancréas. Une glycémie normale est située entre 0,8 et 1,10 g/l à jeun et ne doit pas dépasser 1,4 g/l deux heures après un repas.

Une glycémie à jeun supérieure ou égale à 1,26 g/l constatée à deux reprises ou un taux égal ou supérieur à 2 g/l à tout moment de la journée pose le diagnostic de diabète. Alors que le diabète de type 1 (dit du sujet jeune) est surtout favorisé par une prédisposition génétique (présence de diabète de type 1 chez un parent proche comme le père, la mère, la fratrie), le diabète de type 2 est, quand à lui, peu favorisé par les antécédents familiaux de diabète de type 2 dans la famille mais est surtout lié à des mauvaises habitudes de vie : alimentation riche en graisse et sucre, le manque d’activité physique et sédentarité, IMC >25, le tabagisme.

Cet indicateur santé (la glycémie à jeun) est à surveiller régulièrement lorsqu'on avance dans l'âge.

4 - L'indice de masse corporelle et tour de taille

L'indice de masse corporelle, couramment appelé IMC, permet d'évaluer la corpulence d'une personne. Il se calcule de la manière suivante: « poids (en kg) / la taille au carré (en cm) ». Le résultat du calcul s'analyse de la manière suivante :

  • De 16,5 à 18,5, la personne souffre de maigreur ;
  • Entre 18,5 et 25, l'IMC est normal ;
  • Entre 25 et 30, la personne souffre d'un surpoids ;
  • À partir de 30, la personne souffre d'obésité ;
  • Au-delà de 40, il s'agit d'un cas d'obésité sévère.

Pour conserver un IMC normal, il est impératif d'adopter une hygiène de vie saine. Alliez une alimentation équilibrée à la pratique régulière d'une activité physique.

Le tour de taille renseigne sur l’excès de graisse accumulé au niveau de votre abdomen. Il est un indicateur important de surpoids/obésité. Une mesure trop élevée est associée à un risque augmenté de complications métaboliques (diabète, cholestérol, triglycérides) et de maladies cardiovasculaires (infarctus de myocarde, AVC...).

Pour le mesurer, l’installation est importante : sans vêtement à même la peau, debout pieds joints et bras relâchés le long du corps, en fin d’expiration, avec un mètre ruban placé à mi-distance entre la partie inférieure de la dernière côte et la partie la plus haute de l’os du bassin.

Le tour de taille est élevé quand il est supérieur ou égale à 80 cm pour une femme et supérieur ou égal à 94 cm pour un homme.

5 - Le nombre de battements de cœur par minute

Un cœur adulte bat en moyenne 70 fois par minutes. Si ce chiffre peut légèrement varier d'une personne à une autre, il est important d'être attentif aux changements.

Un essoufflement, des séries de battements assez forts ou très rapides, une gêne persistante dans la poitrine peuvent être des signes d'alerte devant motiver un avis médical auprès de votre médecin généraliste ou en cas d’urgence, en appelant le SAMU au 15.

6 - Le taux de cholestérol

Le cholestérol est un indicateur santé dont la mention fait frémir bien des seniors et personnes âgées. Et pour cause, cette graisse, lorsqu'elle est présente en excès, se dépose sur les artères et forment des plaques graisseuses. Ces dernières s'épaississent avec le temps et entraînent parfois des complications graves comme une angine de poitrine, des infarctus, des AVC.

Un taux de cholestérol total normal doit être inférieur à 2g/l. Ce taux comprend: le bon cholesterol HDL, le mauvais cholesterol LDL et les triglycérides. Il doit être surveillé à minima tous les 5 ans ou plus souvent si le médecin estime que cela est nécessaire.

7 - La consommation d'alcool

Avec l'âge, le corps ne tolère plus les excès d'alcool. L'organisme assimile moins bien l'alcool, qui reste plus longtemps dans l'organisme, ce qui est néfaste pour la santé. En cas d'addiction, l'alcool peut favoriser l'hypertension artérielle, la cirrhose du foie, l'insuffisance hépatique mais aussi les maladies cardio-vasculaires.

La valeur seuil qui augmente le risque cardiovasculaire est de 10 verres d’alcool (à dose standard) maximum par semaine sans dépasser 2 verres par jour.

D’après Santé Publique France, en 2020, presque ¼ de la population française de 18 à 75 ans, dépasse ces repères de consommation (33,5 % des hommes et 14,9 % des femmes).

Si vous voulez faire le point sur votre consommation, n’hésitez pas à en parler avec un professionnel de santé ou sur alcool-info-service.fr avec ce test.

Votre santé est importante ; il est impératif de consulter régulièrement votre médecin traitant afin de faire le point. Ne négligez pas non plus les examens médicaux prescrits par votre médecin.

Le saviez-vous ?

La consultation avec votre médecin traitant et les différents examens médicaux prescrits (prise de sang, radios, …) sont pris en charge dans le cadre de la complémentaire santé Malakoff Humanis.​

Sur le même thème

  • Le régime général de Sécurité sociale : la prise en charge des "risques lourds"

    Prévoyance lourde : comment les risques lourds sont-ils pris en charge ?

    Les aléas de la vie font que nous nous retrouvons parfois dans des situations nécessitant de l'aide et-ou une assistance. Le système de protection sociale en France, prévoit différents régimes de base soutenant les assurés en cas de difficultés. Que prévoit le régime général de Sécurité sociale pour les risques lourds ? Quelles sont les solutions complémentaires existantes ?