Formalités décès : quelles sont les démarches à accomplir ?

Formalités décès : quelles sont les démarches à accomplir ?
Publié le 20.05.2018

Les formalités à effectuer en cas de décès d'un proche peuvent être lourdes, surtout dans ce moment douloureux. Déclaration de décès, organisation des obsèques, etc. Vous pouvez confier toutes ces démarches à un professionnel et décharger ainsi votre famille le moment venu.

Décès : quelles formalités ?

Première démarche, il faut faire constater le décès par un médecin et traiter les questions relatives au prélèvement d'organes et don du corps. Une fois ces questions réglées, vous devez contacter l'entreprise de pompes funèbres auxquelles sera confiée l'organisation des obsèques. Troisièmement, il faut penser à effectuer la déclaration de décès à la mairie du lieu du décès. Cette déclaration peut être faite par l'entreprise de pompes funèbres. Si le décès a eu lieu dans un hôpital ou en maison de retraite, c'est l'institution qui s'en charge.
Pour savoir si vous êtes bénéficiaire d'un contrat d'assurance-vie ou d'assurance décès, vous pouvez interroger l'Agira, l'Association pour la Gestion des Informations sur le Risque en Assurance.

Les dernières démarches à entreprendre en cas de décès d'un proche concernent les contrats d'assurance contractés par ce dernier de son vivant. Assurance habitation, automobile, accident de la vie ou encore assurance santé, ces contrats peuvent prendre différentes formes. Prenez le temps de les identifier et informez chacune des compagnies d'assurance concernée.

Le saviez-vous ?

Il est possible de mettre vos proches à l'abri du besoin en cas de décès prématuré en souscrivant un Contrat obsèques Malakoff Humanis.

Sur le même thème
  • Quels congés particuliers pour les aidants ?

    Quels congés particuliers pour les aidants ?

    Publié le 21.10.2019

    Plus d'un salarié aidant sur 3, ignore l’existence de congés spécifiques. Seuls 12 % ont pris un tel congé. Focus sur les congés spécifiques pour les aidants

  • Comment les désigner les bénéficiaires d'un capital décès ?

    Les bénéficiaires d'un capital décès : comment les désigner

    Publié le 20.05.2018

    Le décès d'un proche peut avoir des conséquences financières importantes pour les personnes qui étaient à la charge de la personne défunte. Le capital décès, qu'il soit versé par la Sécurité sociale et/ou par un organisme de prévoyance privé, peut-être d'un grand secours pour les aider à faire face à cette situation. Est-il possible de désigner les bénéficiaires d'un capital décès ? Si oui, comment ?

  • particulier prévoyance conseil

    Financement d’obsèques, quelles solutions ?

    Publié le 02.09.2019

    La mort d’un proche est une épreuve pour sa famille. Les funérailles ont un coût, et quand la famille n'a pas anticipé cette situation, elle se retrouve parfois prise de court. Elle doit en effet payer une somme qui n’était pas prévue dans son budget.
    Existe-t-il des aides pour faire face à cette situation ?