Assurance en cas de décès: contrat vie entière et contrat temporaire

Assurance en cas de décès: contrat vie entière et contrat temporaire

Lors de la perte d'un proche, à la tristesse, viennent s'ajouter les démarches administratives et les questions financières inhérentes au décès. Afin de se prémunir ou de protéger ses proches en cas de décès, il existe plusieurs contrats d'assurance décès. Qu'est-ce qu'une assurance en cas de décès ? Focus sur deux catégories d'assurance décès : l'assurance décès vie entière et l'assurance temporaire décès.

Qu'est-ce qu'un contrat d'assurance en cas de décès ?

L'assurance en cas de décès est un contrat d'assurance prévoyant le versement d'un capital ou d'une rente à un (des) bénéficiaire(s) désigné(s) par l'assuré, en cas de décès de celui-ci avant le terme du contrat (selon la nature du contrat).

Une assurance en cas de décès peut être souscrite à titre individuel (y compris à l'occasion d'un emprunt bancaire, par exemple) mais l'on peut également être assuré dans le cadre d'un contrat collectif mis en place par un employeur.

Ces contrats peuvent être souscrits soit pour une durée limitée ; on parle alors d'assurance temporaire, soit pour la vie entière ; on parle alors d'assurance vie entière.

A noter que certaines garanties peuvent être ajoutées au contrat d'assurance décès notamment les garanties en cas de décès accidentel, en cas d'arrêt de travail (risques invalidité ou incapacité) ou encore en cas de perte totale et irréversible d'autonomie.

Qu'est-ce qu'un contrat d'assurance temporaire décès ?

L'assurance temporaire décès garantit le versement d'un capital ou d'une rente en cas de décès de l'assuré pendant la durée du contrat ou jusqu'à une date définie.

Si au terme du contrat, ou de cette période, l'assuré est encore en vie, le contrat d'assurance décès prend fin tacitement. Les cotisations versées jusqu'ici permettent à l'organisme assureur de garantir aux autres assurés la mutualisation des risques.

Ce type de contrat convient si la personne assurée désire se prémunir pendant une période donnée. C'est notamment le cas des assurances temporaires décès suivantes :

  • l'assurance emprunteur: L'assurance en cas de décès est souscrite généralement via l'établissement bancaire prêteur afin de garantir le remboursement du crédit en cas de décès de l'emprunteur. Elle court pendant toute la durée du crédit ;
  • la rente éducation est une assurance temporaire décès dont l'objectif est de garantir une rente à son (ses) enfants(s) pendant une période donnée (généralement un âge prédéfini dans le contrat) en cas de décès de l'assuré.

Le contrat d'assurance décès vie entière

Ce contrat garantit, au décès de l'assuré, le versement d'un capital ou une rente au(x) bénéficiaire(s) préalablement désigné(s).

Contrairement à un contrat d'assurance temporaire décès, il est souscrit pour une durée indéterminée et prend fin avec le décès de l'assuré. Cette catégorie de contrat assure l'avenir de ses proches et permet d'organiser sa succession.

Le versement d'un capital ou d'une rente peut couvrir la perte de revenus occasionnée par le décès de l'assuré et financer les différentes taxes, impôts et droits dus lors de la succession.

Le contrat obsèques est également un contrat d’assurance vie entière qui ont pour objet de financer les frais funéraires et d'aider la famille à remplir les formalités consécutives au décès.

Sur le même thème
  • Quelles sont les mentions obligatoires notées dans un contrat obsèques ?

    Quelles sont les mentions obligatoires notées dans un contrat obsèques ?

    Publié le 03.07.2018

    Un contrat d’assurance obsèques protège votre famille et vos proches en cas de décès : il vous assure qu’ils n’auront pas à régler les frais des funérailles, ni à faire de choix difficile. Attention cependant lors de la signature de ce contrat à bien lire les mentions obligatoires et les clauses d’exclusion afin d’éviter les mauvaises surprises.

  • Assurance obsèques et assurance décès : quelle différence ?

    Assurance obsèques et assurance décès : quelle différence ?

    Publié le 20.05.2018

    Une assurance obsèques et une assurance décès n'ont pas exactement la même finalité. Alors qu'une assurance décès vise à protéger vos proches ​ et à garantir leur avenir, une assurance obsèques a pour but principal de financer vos obsèques. Découvrez les différences entre ces deux types d'assurance et leur complémentarité.

  • Assurance décès : le bénéficiaire peut-il y renoncer ?

    Assurance décès : le bénéficiaire peut-il y renoncer ?

    Publié le 11.07.2018

    Il est relativement fréquent pour le bénéficiaire d’un contrat assurance décès de souhaiter renoncer à recevoir le capital qui lui est dû, par exemple pour que celui-ci revienne au bénéficiaire de second rang. Mais cette renonciation est soumise à un cadre notamment légal et strict : voici comment procéder.